Editorial   

CHERES CONSOEURS, CHERS CONFRERES, CHER(E)S AMI(E)S,
La Fédération ECR m’a fait l’honneur de me confier le 24 novembre dernier sa présidence en remplacement de Michèle Rahier qui a souhaité passer la main comme elle l’exprime dans sa lettre publiée dans ce bulletin (rubrique Vie associative).

Cela fait maintenant 10 ans que je suis votre président et il est temps pour moi aussi de transmettre le flambeau. Michèle a accepté de me succéder et vient d’être nommée le 27 novembre présidente d’ECR Paris Ile-de-France.

Certains esprits pourraient penser que nous sommes en train de réaliser l’opération de Poutine Medvedev de 2012. Il n’en est rien. Les choses se sont faites tout naturellement avec l’accord unanime des administrateurs de la Fédération et de notre association, et nous pensons dans l’intérêt de l’ensemble des retraités de notre profession.

Ce n’est pas sans émotion que je passe le témoin. J’ai pendant toutes ces années pris énormément de plaisir à travailler au sein de notre association et à côtoyer adhérentes et adhérents. Je tiens à vous remercier tous de m’avoir accordé votre confiance et votre soutien pendant ce long parcours.

Merci à nos dévoués membres du conseil d’administration pour leur aide, soutien et solidarité sans lesquels un président n’est rien.

Merci au Conseil régional de l’Ordre de Paris et aux deux CRCC de Paris et de Versailles pour leurs soutiens opérationnel et financier sans lesquels notre association ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui.

Merci aussi à tous les permanents de ces Institutions pour leur aide efficace au bon fonctionnement de notre association.

Il ne m’appartient pas de faire un bilan. Si beaucoup de choses ont été réalisées, beaucoup reste à faire. A la nouvelle présidente vont mes vœux de réussite et de succès.

Je resterai fidèle à mes convictions et je continuerai à me battre pour la défense des intérêts des retraités de notre profession et pour que l’ensemble de nos associations régionales poursuivent leur développement.
A toutes et à tous je vous souhaite, dans ce contexte sanitaire difficile, les plus agréables fêtes de fin d’année et vous adresse tous mes vœux de santé et de bonheur pour la nouvelle année 2021.

Soyez prudents et prenez soin de vous et de vos proches.
Alain Rolland